Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Coaching et développement personnel
Entrepreneuriat
Charles Brillet Formation et coaching

Le blog de BoostCall

Coaching et développement personnel Entrepreneuriat Charles Brillet Formation et coaching

Les alertes sécurité voyages, toujours très utiles, du 1 au 6 aout avec International SOS #alertessecutité #internationalsos #boostcall #voyages #assurancesvoyages #voyagesaffaires

com

Afrique

Cameroun. Jours à venir. La prison centrale de Kondengui, à Yaoundé, a été le lieu d’émeutes provoquées par des prisonniers anglophones les 22 et 23 juillet derniers. En réponse, la police camerounaise est intervenue à balles réelles. Le lendemain du début de ce soulèvement à Yaoundé, c’est le centre de détention de la ville de Buéa, capitale de la région Sud-Ouest, qui a été touché par une nouvelle mutinerie. Dans ce contexte de tension, des manifestations pourraient avoir lieu à l’initiative du Mouvement de renaissance du Cameroun.

Éthiopie. Jours à venir. La création sans délai d’un État régional Sidamo est toujours au cœur des revendications portées par les manifestants mobilisés dans le cadre de ce mouvement, en dépit de la décision du gouvernement fédéral d’organiser un référendum sur cette question d’ici la fin de l’année. Les violences perpétrées ont déjà causé la mort de 25 personnes et le dispositif sécuritaire devrait être encore renforcé dans la Région des nations, nationalités et peuples du Sud (RNNPS).

Afrique du Nord, Moyen-Orient

Arabie Saoudite. 9 au 14 août. Comme chaque année, des millions de musulmans vont faire le voyage de La Mecque pour le pèlerinage du Hajj. L’ampleur de l’événement, encadré par un important dispositif sécuritaire, pourrait provoquer des perturbations dans les transports, notamment à l’aéroport international Roi-Abdelaziz de Djeddah.

Liban. Jours à venir. Une disposition nouvelle a instauré la nécessité d’un permis de travail pour les Palestiniens désireux de travailler sur le sol libanais. Pour protester contre cette mesure, des mobilisations pacifiques pourraient avoir lieu dans les grandes villes libanaises.

Tunisie. Jours à venir. Le président de République tunisienne, Béji Caïd Essebsi, est décédé le 25 juillet dernier. Le pays a décrété un deuil national qui se poursuivra jusqu’au 1er août prochain. La bonne tenue des élections anticipées qui auront lieu le 15 septembre sera déterminante pour la stabilité du pays et de ses institutions. D’ici là, l’intérim à la présidence est assuré par Mohamed Ennaceur, porte-parole du Parlement.

Turquie. Jours à venir. La ville d’Istanbul devrait être le lieu de nouveaux rassemblements, après ceux du 27 juillet dernier qui ont vu l’intervention des forces de l’ordre et l’utilisation de gaz lacrymogène. Ces rassemblements ont lieu dans un contexte de tensions entre militants de l’extrême droite turque et personnes réfugiées issus de la Syrie voisine.

Amériques

Porto Rico. Jours à venir. Soumis aux fortes pressions de la rue, le gouverneur Ricardo Rosselló a finalement remis sa démission qui prendra effet le 2 août prochain. Toutefois, l’incertitude prévaut quant à sa succession après la décision de Wanda Vasquez, secrétaire à la Justice et pressentie pour le remplacer, de ne pas postuler à cette charge. Dans un contexte où certains rassemblements ont provoqué des heurts, la mobilisation des manifestants devrait se poursuivre.

Haïti. Jours à venir. Les violences entre bandes rivales ont causé la mort de six personnes le 22 juillet dernier dans le département de l’Arbonite, au nord de la capitale Port-au-Prince. En conséquence, l’un des chefs de file de ces gangs a été interpellé mais cette arrestation pourrait constituer un nouveau motif d’affrontement avec les forces de l’ordre.

Venezuela. Jours à venir. Le gouvernement vénézuélien est toujours sur la sellette, dans un pays confronté aux difficultés d’approvisionnement en eau et soumis aux coupures d’électricité. Maintenant la pression sur l’exécutif, le président de l’Assemblée nationale Juan Guaido devrait appeler prochainement à de nouvelles mobilisations antigouvernementales dans les grandes villes du pays.

Asie-Pacifique

Hong Kong. 2, 3 et 4 août. La pression exercée par les manifestants à l’encontre du gouvernement de Hong Kong ne cesse de gagner en intensité, comme en témoignent les attaques du 21 juillet dans la station de métro Yuen Long et les affrontements avec les forces de l’ordre des 27 et 28 juillet derniers, avec un bilan de quarante blessés. Alors que les autorités chinoises ont réitéré leur condamnation de ces mobilisations, le site de Chater Garden sera le lieu du nouveau rassemblement du 2 août à 19h, et Mong Kok (Kowloon) celui du 3 août à 14h30. Par ailleurs, à l’instar de la semaine dernière, des marches sont attendues du Po Tsui Park au Velodrome Park, et de Kennedy Town vers Sun Yat Sen Memorial Park.

Europe

Russie. Jours à venir. Plus d’un millier de manifestants ont été interpellés durant la manifestation du 27 juillet dernier contre l’invalidation des candidatures d’une soixantaine de candidats de l’opposition municipale aux élections du Parlement de la capitale russe prévues en septembre prochain. De son côté, la commission électorale demeure inflexible et la mobilisation des manifestants devrait rester active jusqu’au 8 septembre prochain, date prévue pour ce scrutin.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article